Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 17:09

Sur une photo faite par mon fils lors de la semaine de Noël 2015, j'ai eu envie de faire un petit rajout...

Symbolsculpt.png

Repost 0
Published by abrasif - dans Sculpture
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 22:16

Avec Association "D'Art en Arts" salle Bousquet Carcassonne ldu 16 au 24 juillet. D-Art-en-arts-0711b.JPG

 

Journée des métiers d'Art. Montolieu ( village du livre) les 17 et 18 septembre.

Marcel-sculpte-Montolieu-11a.jpg

 

Avec l'Association "Marbres en Minervois" Caunes Minervois le 20novembre.

Caunes-201111Serge.JPG


Avec l'Association "D'Art en Arts. Pennautier (Aude) du 19 au 24 décembre.

IMG_4777.JPG


 

Repost 0
Published by abrasif - dans Sculpture
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 23:04

Journal l'Indépendant  Le vendredi 6 mai 2011
Caunes-Minervois

Marcel et Gilbert Perrin exposent à l'abbaye

 

Marsculptbat-rec.jpg

Marcel Perrin, sculpteur, en pleine création.

Voici une nouveauté familiale, un père sculpteur sur marbre et un fils photographe seront les vedettes du 2 mai jusqu'au 30 juin à l'abbaye.
Marcel Perrin, est né en 1944 à Dijon. Après avoir occupé des responsabilités riches et variées au sein du Ministère de la Défense, Marcel Perrin et son épouse Any se sont installés dans l'Aude.
Depuis six ans il pratique la sculpture sur marbre, concrétisant un vieux rêve d'enfance. Cette activité occupe une bonne partie de son temps. L'artiste participe à de nombreux salons d'Arts plastiques en Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées.
Son style est figuratif mais aussi très stylisé et abstrait. Il travaille en taille directe, les marbres de Caunes, Félines, St-Pons, Carrare, Laurens...

Cette année, son fils Gilbert Perrin l'accompagne avec ses photographies. celui-ci a 42 ans, il vit près de Lausanne, en Suisse, où il travaille en tant qu'ingénieur informaticien. Gilbert Perrin cherche l'impact visuel de première lecture d'une photo, moment où le sujet n'est pas forcément appréhendé dans sa qualité première, mais plutôt comme un élément graphique parmi tant d'autres, constituant l'esthétique globale de l'image.
Ces deux artistes ont fait déjà les beaux jours de l'abbaye lors de leur première participation en 2007.


Repost 0
Published by abrasif - dans Sculpture
commenter cet article
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 05:00
  L'envie de sculpter m'est venue à l'âge de treize ans. J'étais à l'époque dans une école militaire d'enseignement technique ( EMPT de Tulle) et j'aimais dessiner au couteau des petits sujets sur des pains de savon de Marseille... Je pense que cette idée d'ébaucher des formes dans cette matière un peu "particulière" m'est venue en voyant dessiner ou sculpter des professeurs du contingent, appelés comme sursitaires en tant que surveillants d'internat. Certains avaient fait les Beaux- Arts et occupaient leurs loisirs ou les temps d' études surveillées pour se consacrer à leur art, et moi j'étais fasciné par leur travail... C'est avec eux que j'ai suivi des cours de dessin d'art les années suivantes.
  Le programme des études de cette école comportait par ailleurs une formation pratique et théorique sérieuse menant au brevet d'études industrielles et au bac technique, qui ne pouvait qu'apporter un plus pour une vocation future pour les arts plastiques: travail du bois, du métal, technologie, dessin industriel, etc...
  Après la période scolaire j'ai eu envie de m'orienter naturellement vers une activité artistique... Cela n'a pas été possible, et comme beaucoup, j'ai vécu une vie professionnelle aux antipodes de mes rêves de jeunesse. Malgré cela mon intérêt pour les arts n'a jamais faibli, et j'ai fait mille choses durant ma vie professionnelle et extra professionnelle très enrichissantes et très valorisantes pour la créativité et les savoir-faire techniques.
  Ma passion pour le marbre est récente. Le hasard d'une rencontre il y a cinq ans avec Thierry Auneau, sculpteur à Caunes Minervois dans l'Aude et c'est parti... Depuis j'ai pris le virus, et je consacre une grande partie de mon temps à sculpter ce noble matériau.
  J'ai une préférence pour le figuratif qui permet d'aller plus loin dans le travail de la matière, mais je ne dédaigne pas faire dans l' abstrait ou le stylisé.
  Je travaille principalement le marbre du Languedoc, mais aussi le marbre des Pyrénées ou d'Italie. je participe à de nombreux Salons des arts sur les régions Midi-Pyrénées et Languedoc- Roussillon.

Repost 0
Published by Marcel Perrin - dans Sculpture
commenter cet article